Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-06-27T07:14:29+02:00

Logique mortifère pour les services publics dans le nord mayenne

Publié par C. Roger

Des lycéens du nord-Mayenne seront affectés à Laval alors qu’ils demandent Mayenne..

Plus de 2.000 personnes ont montré leur attachement à garder un service public de santé de proximité le samedi 26 juin face aux projets de déménagement prévus par l'état. La même logique d'abandon des territoires ruraux et du nord-Mayenne est à l’œuvre dans l'éducation nationale.

Logique mortifère pour les services publics dans le nord mayenne

Des lycéens du nord-Mayenne seront affectés à Laval alors qu’ils demandent Mayenne. Ceci concerne pour le moment une orientation particulière : la filière STMG. Malgré notre demande, soutenue par le proviseur, l’ouverture d’une seconde classe de STMG est refusée à Lavoisier tandis qu’une troisième est créée au lycée Douanier Rousseau qui, lui, n'a formulé aucune demande et na pas ces besoins.

Quinze lycéens seront forcés soit de renoncer à leur vœu initial d’orientation, soit de s’expatrier avec toutes les contraintes - voire les impossibilités - de mobilité que cela pose. Qu’en est-il de l’égalité d'accès au service public de l'éducation ?

Un rassemblement, avant le conseil d’administration du mardi 29, est prévu à 17h30 devant le lycée Lavoisier pour dénoncer cette situation incohérente et demander les moyens nécessaires pour accueillir dignement les élèves. Parents, élèves, professeurs, personnels et élus, venez nombreux !

Le lycée Lavoisier de Mayenne a pour spécificité d’être le seul établissement public du Nord Mayenne, dans un bassin éducatif à la fois géographiquement excentré, isolé et couvrant une vaste étendue ; Il doit donc proposer la plus grande offre possible d’enseignement à la population de ce bassin, conformément à son projet d’établissement défini depuis de nombreuses années. Sans cette offre variée, soit des élèves du bassin doivent le quitter pour aller étudier ailleurs, ce qui n’est pas sans conséquence sur les familles concernées, soit ils doivent renoncer à des enseignements qui pourtant les motivent, ce qui est pédagogiquement regrettable.

Il s’agit aussi de richesse créée et non de simple coût, au demeurant modéré.

Ci-joint le courrier adressé au Recteur et au Directeur académique.

Mayenne, le vendredi 25 juin 2021

Lettre à l’attention de

M. Marois, Recteur de l’Académie de Nantes et M. Waleckx, Directeur académique du département de la Mayenne, de la part :

  • Des enseignants du Lycée Lavoisier de Mayenne
  • Des élèves de Seconde et leurs parents ayant demandé la filière STMG pour la rentrée prochaine
  • Des élèves du Lycée et leurs parents

Monsieur le Recteur, Monsieur le DASEN,

Nous vous adressons la présente lettre pour exprimer notre mécontentement et notre protestation concernant les situations suivantes, qui plongent les enseignants du Lycée Lavoisier de Mayenne dans l'incompréhension totale.

En effet, nous avons été informés mercredi 22 juin après-midi par M DELAHAYE, Proviseur, que, de nouveau cette année, la demande faite pour l'ouverture d'une deuxième classe de 1ère STMG était refusée. Nous avons appris en même temps que le lycée ROUSSEAU, à Laval, se voyait doté d'une troisième classe de 1ère STMG et par conséquent de 35 places supplémentaires.

Pour la rentrée 2021, 49 élèves de seconde dont 46 issus de Lavoisier (soit plus de 16% de ce niveau) souhaitent intégrer la filière STMG à Lavoisier pour 35 places disponibles alors que le lycée ROUSSEAU a 67 demandes en interne (soit 18% de leur effectif de seconde) pour, dorénavant, 105 places. Du reste, cette nouvelle capacité d’accueil n’a pas été sollicitée par le lycée Rousseau. Pourquoi les élèves de Mayenne sont-ils donc pénalisés ? Notre mécontentement est d’autant plus grand que cette situation est récurrente.

Lors des choix d'orientation, des élèves (et leur famille) nous ont déjà prévenus que s'ils n'obtiennent pas leur affectation en STMG à Lavoisier, ils n'iront pas sur Laval ; ils opteront, par défaut, pour la filière générale non sélective. En effet, par ce choix d’envoyer une quinzaine d’élèves du Lycée Lavoisier vers des établissements de Laval, vous ne semblez pas prendre en compte le fait que les internats soient saturés, qu'il n'existe pas forcément de lignes de transport scolaire permettant de se rendre à Laval, que des familles sont dans l'impossibilité de payer un logement étudiant à leurs enfants... Nous vous rappelons que les élèves venant du Nord de notre bassin de recrutement ont déjà des temps de trajet considérables pour venir à Mayenne. Il est important de rappeler que le lycée Lavoisier est le seul établissement du Nord-Mayenne à proposer la filière STMG. 35 places pour un territoire plutôt vaste fait que la filière est sous-représentée dans ce secteur géographique.

Les élèves qui déclineront une inscription à Laval en filière technologique se verront inscrits en première générale et feront face à des difficultés importantes l’année prochaine, dans une voie qui ne sera pas celle qu’ils avaient choisi, après parfois un long travail d’accompagnement vers cette orientation. Quel mépris pour le travail des équipes pédagogiques, des professeurs principaux et des Psy-EN !

La situation est plus que navrante. Nous parvenons à convaincre que la filière tertiaire est une voie de réussite et d'excellence (le taux de 100% de réussite au baccalauréat STMG sur Lavoisier depuis plusieurs années le démontre) ; des élèves ont  un  projet d'orientation  en cohérence avec cette filière (intégrer  notamment  un  BUT  tertiaire,  plus  logique dorénavant avec un baccalauréat STMG qu’avec un baccalauréat de la voie générale) et pour autant, certains d'entre eux ne peuvent y donner suite parce que nous ne pouvons les accueillir.

Cette situation mène les équipes pédagogiques à s’interroger sur le sens à donner à l’accompagnement à l’orientation qui est fait au sein de l’établissement. Nous connaissons notre public, nous avons conscience de la complexité supplémentaire de « mobilité » qu’engendre pour lui la vie en environnement rural. En d’autres termes, à quoi bon soutenir nos élèves et leurs familles dans leurs choix d’orientation si ceux-ci sont battus en brèche par des considérations d’ordre purement comptable ? Nos élèves ne sont pas des « flux ». Pour cette raison, plusieurs professeurs principaux de 2de ne souhaitent pas reconduire leur mission. Une telle absence de prise en compte des spécificités de notre public rend caduque toute démarche d’orientation attentive aux besoins concrets et aux aspirations des élèves.

...

Par conséquent, nous vous demandons de réviser le volume de la Dotation Horaire Globale allouée pour la rentrée prochaine au lycée LAVOISIER. Au vu des éléments apportés, l’ouverture d’une deuxième classe de 1ère STMG est nécessaire, ainsi que le maintien d’une huitième classe de 2de générale et technologique.

En attendant votre réponse, que nous espérons rapide et favorable, veuillez recevoir nos salutations les plus respectueuses,

Les enseignants du Lycée Lavoisier de Mayenne

Défense du centre hospitalier : voir le film et les différentes déclarations (10 mn)

Logique mortifère pour les services publics dans le nord mayenne
Logique mortifère pour les services publics dans le nord mayenne
Logique mortifère pour les services publics dans le nord mayenne
Logique mortifère pour les services publics dans le nord mayenne
Logique mortifère pour les services publics dans le nord mayenne
Logique mortifère pour les services publics dans le nord mayenne
Logique mortifère pour les services publics dans le nord mayenne

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog